Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2 articles avec joc

les jeunes migrants et la JOC...

Publié le par Nadine REYDET

Dans le cadre de son cycle "un été citoyen solidaire", la Jeunesse Ouvrière Chrétienne propose de découvrir tout au long de l'été, des portraits de jeunes migrants:

aujourd'hui YAYA

Publié dans JOC

Partager cet article

Repost 0

Parole Nationale de la JOC de France après les attentats du 13 novembre...

Publié le par Nadine REYDET

Parole Nationale de la JOC de France après les attentats du 13 novembre...

En cette période de tristesse, de colère, de non-compréhension qui envahit le territoire français, la Jeunesse Ouvrière Chrétienne présente ses condoléances à toutes les familles ayant perdu des proches lors de ces dramatiques massacres de vendredi soir à Paris. Nous avons également une grande pensée pour les autres victimes, les personnes qui ont été touchées de près ou de loin. Nous souhaitons témoigner notre compassion, notre soutien et notre solidarité à tous nos concitoyens.

Vendredi pour la première fois, nous, jeunes, avons vu la guerre à nos fenêtres. Une guerre qui touche des hommes et des femmes depuis des années dans d’autres pays ; une guerre qui nous touche directement et qui nous fait prendre conscience de l’horreur qu’elle fait vivre. Nous formons un seul et même peuple endeuillé partout dans le monde, peu importe nos origines ou notre religion.

Riche de la diversité des jeunes qu’elle rejoint, la JOC condamne ces actes de barbarie. Nous crions à nouveau que la solidarité et la fraternité sont à construire. Elles sont l’affaire de tous et s’opposent au rejet de l’étranger, rejet qui alimente les haines, entretient les divisions et suscite les violences mortifères.

Nous nous réjouissons de voir que de nombreuses personnes ont su tendre la main à leurs frères, en ouvrant spontanément leur porte. Nous constatons que les jeunes se mobilisent sur les réseaux sociaux, expriment leur envie de choisir l’amour contre la haine, la solidarité contre la division.

Nous sommes marqués par le danger potentiel d’une montée du nationalisme. Ne tombons pas dans ce travers : stigmatiser l’autre par son origine. Nous croyons qu’il est primordial de ne pas faire d’amalgame, de ne pas confondre musulmans et islamistes. Le terrorisme n’est pas une religion. Jamais il ne trouvera de justifications dans les textes religieux. Comme le dit Gilles, jociste : « Le terrorisme c’est l’exploitation de l’Homme et de Dieu lui-même ».

Nous sommes tous frères et sœurs, peu importe notre nationalité, notre religion : nous sommes tous des hommes et des femmes qui subissons cette violence. Nous sommes appelés en tant que croyants à construire un monde plus juste et plus fraternel, alors ne cédons pas à la pression des évènements, ne rejetons pas l’autre mais regardons-le toujours comme un frère !

Nous voulons redire que la devise de la France incarne des valeurs que nous portons au quotidien. Nous souhaitons à tous la liberté de vivre dignement quel que soit son lieu d’habitation, son statut social, sa place dans la société. Nous voulons l’égalité entre tous, femmes et hommes, pour que chacun puisse apporter à l’humanité sa pierre pour un monde plus juste. Nous prônons la fraternité, source de notre engagement pour que personne ne soit laissé pour compte.

Nous, jeunes chrétiens du milieu ouvrier, sommes intimement convaincus que la montée et l’action des groupes identitaires, la division, le rapprochement à des partis d’extrême droite n’est pas une réponse à la situation actuelle. Nous ne devons pas tomber à notre tour dans des extrêmes et nous devons faciliter le dialogue, l’amour et l’unité.

Nous souhaitons rappeler l’urgence de la fraternité et de la paix pour permettre au monde d’avancer et à tous de construire son avenir. Nous appelons à continuer les actes de solidarité au service d’une construction commune, en cette année où la JOC, à travers sa dynamique « Quartiers Libres », mène dans toute la France des initiatives de vivre ensemble. Les liens tissés au sein de la cité, indispensables à la vie de notre pays et du monde, rappellent à chacun sa responsabilité.

Publié dans JOC

Partager cet article

Repost 0